Bienvenue sur le site du Consulat général du Royaume du Maroc à Pontoise


Total des visites : 605 - Aujourd'hui : 2 - Maintenant : 1

idf-casablancasettat-artLes Conseils des Régions de Casablanca-Settat et d’Ile-de-France ont procédé, mercredi 07 décembre 2016 à Casablanca, à la signature d’une Convention de partenariat pour le renforcement de la coopération en matière de développement économique, social et culturel.

Signée par le Président du Conseil de la région Casablanca-Settat, Mustapha BAKKOURY et la Présidente du Conseil régional de d’Ile-de-France, Valérie PECRESSE, cette convention vise à mettre en place de grands chantiers de développement à forte valeur ajoutée à travers la mobilisation conséquente de potentialités créatives et opérationnelles selon une vision commune permettant de faire face aux défis qui s’imposent pour les deux régions.

Cet accord signée pour une durée de dix ans renouvelable, a pour objectif la réalisation d’activités communes afin de développer et de renforcer les relations entre les deux parties en approfondissant les liens existants au service des populations, des organisations de la société civile et des institutions à même de refléter la hauteur des aspirations et des potentialités des deux régions.

En tant que prélude à la consécration du principe de dialogue des cultures pour une coopération exemplaire entre le Maroc et la France, cette Convention accorde une attention particulière à l’implication des jeunes et des entreprises des deux régions tout en favorisant l’organisation d’échanges d’informations, d’expériences et d’expertises et la mise en place de projets communs.

En vertu de cet accord, les parties s’engagent conjointement à promouvoir des actions mutuellement utiles en privilégiant les domaines de développement économique, de l’emploi, de la recherche et innovation, de l’éducation et formation, du développement durable, énergies renouvelables et transition énergétique, de l’aménagement des territoires, urbanisme et transport publics, du tourisme et patrimoine, de valorisation des langues nationales et de l’appui institutionnel.